Windows Live 2010 ou la fin de Windows XP

La suite Windows Live 2010, toujours en développement chez Microsoft, doit fournir sa première bêta en juin. Les dernières rumeurs font état d'un retard de plusieurs mois, mais les dernières informations qui viennent d'apparaître expliqueront peut-être pourquoi.Nos confrères de LiveSino.net ont en effet fourni une capture provenant de la page de téléchargement pour les testeurs de la suite Windows Live 2010 :C'est bien la dernière ligne qui est intéressant : « requiert Windows 7 ou Windows Vista ». La traduction directe est que la suite de logiciels ne pourra pas être installée sur Windows XP, une étape supplémentaire vers l'enterrement du système disponible depuis 2001. Étant donnée la popularité des produits Live, cela devrait donc donner une nouvelle raison de migrer vers Windows 7 à certains : il faudra bien s'y faire, Windows XP est à bout de souffle. On peut se demander maintenant pourquoi, en dehors des considérations classiques de projection vers le nouveau produit pour alimenter les caisses de l'éditeur. La raison pourrait être technique, comme pour Internet Explorer 9. Rien n'empêche en effet que la suite utilise des technologies propres à Windows 7 telles que Direct2D, puisqu'elles sont maintenant envoyées sous forme de mises à jour vers Vista. Cependant, aucune capture publiée jusqu'à présent ne permet de juger d'une telle utilisation, et il faudra donc encore attendre.